CULTURE / ARTS

Elodie Lachaud

 





Série

CIRCUIT


...


portfolio









Effet conscient ou lapsus artistique, ces oeuvres d'Elodie Lachaud sont empreintes d'une grande sensualité. L'œil est d'abord attiré par le vêtement, mais, inspiré par la nature alentour, magnifique et déserte, notre esprit commence à vagabonder. On se surprend alors à chercher le corps qu’on imagine dénudé… Brusque pulsion naturiste et communion impérieuse avec l'univers, dépouillement purificateur et renaissance intime et solitaire ?...  On peut aussi rêver que ce corps n'est pas seul et que le désir l'a ainsi dévêtu au gré du vent… Peut-être est-ce trahir l'auteur, mais tout à fait délicieux à envisager.

robe flêche

Avant d'accompagner Elodie Lachaud dans ce "Circuit", laissons-la nous en conter la genèse:

Avril 2006
Temps variable

je vais faire des photos.

mon amie Catherine a une idée en tête, un projet sur les robes de...
elle veut me le faire partager
j’accepte tout de suite…

je garde depuis toujours les vêtements que j’ai aimé porter…surtout des vêtements qui ont partagé ma vie auprès des hommes…de ma vie
et puis d’autres pour qui j’attache une affection particulière,
souvent pour leurs couleurs

 je les ai presque tous acheté aux puces.

ils sont empilés dans un placard en haut,

sans air

j’ai décidé de les déplier, de les laisser….souffler…
on va faire ça à côté de chez Catherine, il y a plein de chemins qui ne mènent
nulle part
il y a des champs, la forêt
en fait, on marche tout le temps… parfois on installe les robes

-  la robe de Gilles, la robe de Gilles et de Jean, la robe de Jean…
la robe de David n’existe pas… - 

je les photographie très vite, on est pressées…

Voilà c’est fait


Je n’ai pas pu laisser le petit sac noir de  Suzanne B, ma grand mère, ni la jupe tachée de peinture d’un spectacle


Elodie Lachaud






Série

CIRCUIT


...


portfolio










La robe de Gilles
coquelicot.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manteau
manteau.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Bikini en tricot mauve
bikini.jpg




Série

CIRCUIT


...


portfolio









Chemise blanche
chemise_blanche.jpg













Sac de ma grand-mère -photo & dessin
sac.jpg













La robe bleu de la rue de Tournon
La robe bleue de la rue de Tournon




Série

CIRCUIT


...


portfolio









La robe de Jean
la robe de Jean













Vent
vent.jpg












Blouse de mes 18 ans
blouse_18_ans_2.jpg













Elodie Lachaud est diplomée des Beaux-Arts de Paris (1988), a reçu une bourse des Beaux-Arts pour la Chelsea Art School de Londres en 1989. Artiste reconnue, elle expose régulièrement à Paris, Londres et Bruxelles.

Pour en savoir plus : Elodie Lachaud.com

Photos © Elodie Lachaud





Série

CIRCUIT


...


Ecrits

de

Catherine Bergeron






Ce "Circuit" est double, "l'amie Catherine" (Catherine Bergeron, journaliste et écrivain) a composé des textes "enrobants"... Morceaux choisis :
 
un bikini en tricot mauve

UN BIKINI EN TRICOT MAUVE  (moi, mai)

 
 
 
Dans le jardin encore hivernal où les arbres et les arbustes sans feuilles
poussent leurs bois noirs vers le ciel très bleu,
brille le soleil jaune des étoiles d’or des fleurs du forsythia
dont les branches retiennent un très aléatoire bikini mauve.
Quatre triangles reliés deux à deux
par des liens de métal ornés de perles colorées,
un deux-pièces mou que les chairs devaient maintenir, plutôt que l’inverse,
alors que les liens supposés, eux, maintenir solidaire cette géométrie triangulaire, cisaillaient les hanches et les épaules.
"Immettable", comme le disait parfois ma mère, aurais-je pu penser.
Or cette œuvre d’art évoquant un bikini avait été imaginée et tricotée par une suédoise hippie qui vivait alors sous les palmiers, auprès des pécheurs bédouins du Sinaï.
Elle me l’avait offert en signe de bienvenue comme elle l’eût fait de lait de chèvre et de dattes, au ras de l’eau, à l’embouchure du Wadi   .xxx, à Dahab .
Là où désormais se déploie la nouvelle riviéra égyptienne et sa noria d’hôtels.
A l’âge où, jeune et ferme, j’arborais cette parure en équilibre instable
sur des rondeurs assez drues pour en soutenir le précaire assemblage,
je me suis prise, un instant, sur ces rivages de la mer Rouge,
à l’heure où le soleil couchant fait rougeoyer la mer jusqu’aux reflets,
sur l’autre rive, des monts de l’Arabie Heureuse,
pour, presque nue, la reine de Saba faisant crânement
brinqueballer sur son nombril, un flot de pampilles et de breloques en perles multicolores accrochées à une chaînette, entre les seins.
 
La robe de Jean

LA ROBE-BUSTIER AUX CERISES (elle, juin)



Accrochée aux ronces de l’églantier d’avril,
deux mois plus tard couvert de roses rose dragée,
l’une des robes où je me suis sentie, le plus, jolie. Fines rayures blanc/noir,
cerises rouges et feuilles vertes brodées sur le corselet à fines bretelles,
taille très serrée, soutien-gorge rembourré, à peine si, seins fermement rehaussés, je pouvais respirer, mais l’effet obtenu valait de retenir son souffle,
respirant à minces goulées je croyais alors, chaussée d’escarpins à talons aiguille, avancer à pas menus sur un nuage de haute volée.
L’allure n’était ni libre ni dégagée, le désir de séduction primait et vibrait en sourdine un espoir mal contenu, amour, réussite, gloire et tutti quanti.
C’est ma robe du nouveau monde qu’un homme a choisi pour moi,
une robe transatlantique qui voyage sans complexe de Los Angeles à New York en passant par Montreal et Toronto.
Là-bas, en cette tenue olé-olé, tout à fait décalée,
accompagnée parfois d’un gilet crocheté en laine noire,
je filme sans états d’âme les gratte-ciels des métropoles nord-américaines,
les  autoroutes sillonnées du ruban rouge des feux de positions,
les jeunes gens en bermudas attablés/avachis
devant des milk-shakes à la fraise de synthèse.
Je traverse l’espace, j’avance sur le macadam, je me propulse dans les villes,
Aussi imperturbable qu’impassible, insensible, le cerveau fonctionne,
mes antennes enregistrent, la caméra tourne
mais mon cœur ne bat encore pour rien ni personne. 

La robe bleue de la rue de Tournon

LA ROBE BLEUE DE LA RUE DE TOURNON (moi, juin)



Très bleue, plus verte que violette, encre W. bleu-vert. Bleu paon.
Outremer et bleu des mers du Sud, blue sky et azul de ultramar, caeruleus,
azur saturé, alchimie de poudres turquoise mêlées de lapis lazuli .
Bleu égyptien.
Bleus de métal, de pierre, de végétal.
Ni bleu de peur ni de colère, mais bleu d’audace et d’impact,
qui expose et distingue, éloigne et protège. Une armure qui indique : fêlure.
Rien à voir avec la naiveté des enfants de Marie. Un bleu à la fois très fort mais qui, revêtu, vous abstrait d’ici et maintenant,
un tel bleu, ou presque (une pointe de vert), le visible de l’invisible, disait K.
Un bleu absolu, infini, insondable.
En soie sauvage, une robe chemisier façon saharienne avec quatre poches plaquées, un col droit étroit et des manches longues dont on retourne le mince poignet.
Boutonnée de l’encolure ras du cou à l’ourlet au genou, déboutonnable à volonté, décolleté cuisses et seins réglable à souhait, l’humeur, l’herbe tendre.
Quelques pinces longues appuient la taille, une ceinture collier de lourds anneaux de métal sombre s’accroche à la pointe des hanches puis, à partir du fermoir, s’égrenne sur le côté.
Hier, aujourd’hui, demain, je n’hésite pas, si je porte cette longue chemise de ce bleu-là, je suis moi, ce qui n’a pas changé de moi, au plus secret comme au plus visible, hier, aujourd’hui et demain encore. Rare. 

Textes © Catherine Bergeron
Photos © Elodie Lachaud
<<
 
 
 
De la part de :

E-mail de votre ami(e) :

<<
 
AUTRES ARTICLES DE LA RUBRIQUE
 
<<
 
 
Rejoignez-nous sur Twitter
Sélection images et photos sur Tumblr
 
 

 

Plaisirs sensuels & Plaisirs du sexe
Des vidéos made by Nouvelles Tentations

Cravche et slapper Plaisir solitaire au féminin Le Feeldoe
Le Share Les boules de geishas - 2 Jeux de gode et fellation
Le massage des fesses et du périnée L_olibos - the wood touchvideo fellation aquatique


 
 

 
 
 
 
 
Nos partenaires
lingerie, sextoys et bijoux intimes :

Chers amis lecteurs de Nouvelles Tentations,
une information importante :
tous les partenaires de ce site, vendeurs de sex-toys et ou autres accessoires érotiques, vous vendront AU MÊME PRIX, que vous passiez par leur site ou par le nôtre ! De plus, si vous commandez chez eux via notre site en cliquant sur leur bannière, vous contribuerez à faire vivre Nouvelles Tentations, qui est gratuit depuis sa création et entend le rester… Vous récompenserez nos efforts, notre travail et nos investissements. D’avance, merci !

Sextoys Svakom Dorcel Store
  
Dorcel Store Yes for Lov

Sexy avenue


Les nouvelles érotiques
de
Nouvelles Tentations :

  La flagellation de Forchevreuse un inédit de Marcel Proust !
 
Les guignols bandent un texte inédit de Louis Ferdinand Céline !

  L'Affaire de la Grande Malade une enquête inédite de Sherlock Homes !

Les dossiers

de
Nouvelles Tentations :

  Domination - Soumission
Domination et soumission dans les jeux érotiques

Psychologie de la domination - soumission

lieux et objets de la domination

  Masturbations féminine & masculine
Masturbation féminine

Masturbation masculine - Art et manières




Art érotique à Paris :
 
Concorde Art Gallery - Galerie Erotique Paris


 

  Érotisme, sexualité et pornographie :

Découvrez notre sélection de sites adultes et coquins pour du sexe gratuit


Sexyloo sexe gratuit amateur


Sexe Gratuit

 

mentions légales | contact | plan du site | amis | partenaires