BIEN-ÊTRE / SANTÉ

Le préservatif masculin

 
preservatif_masculin.jpg preservatif_masculin.jpg
 

Histoire,

histoires


     . . .







Le préservatif remonte à quelques milliers d’années (6000 avant JC, à peu près). Que ce fût pour ne pas procréer ou pour une meilleure hygiène, il a rencontré un vif succès à travers les âges, bien qu’il ait été interdit en  France, par exemple, jusqu’au XIX ème siècle ! En effet, le préservatif annule le principe religieux qui veut qu’on ne copule que pour engendrer. Evidemment, les préservatifs n’étaient pas d’aussi bonne qualité que de nos jours : boyaux de mouton, peaux de bêtes tannées, papier de soie huilée en Chine, puis tissu trempé dans des décoctions d’herbes, etc. Même si ce type de protection était interdit, le roi d’Angleterre Charles II, dit-on, accepta de bonne grâce «l’invention » de Monsieur Condom, son médecin, ce qui lui évitait d’avoir trop d’enfants illégitimes… « Ce préservatif, toujours constitué d'un boyau animal, n'est ni confortable, ni très sûr, ce qui fait dire à la Marquise de Sévigné, s'adressant à sa fille la Comtesse de Grignan : « C'est une cuirasse contre le plaisir, une toile d'araignée contre le danger », aphorisme également attribué, un siècle plus tard, dans certains ouvrages, à la baronne de Staël, fille de Necker. » ( cf. Le roi de la capote , dans sa page sur l’histoire du préservatif).  Le préservatif recueillit l’adhésion de Casanova, et de bien d’autres grands séducteurs. La religion avait donc sacrément raison : cet ustensile favorisait la luxure ! Au milieu du XIXème siècle, le caoutchouc permet à  Goodyear de produire les premiers préservatifs de l’ère moderne, avant l’apparition du latex. L’avenir ? Peut-être un gel protecteur, inventé par le professeur canadien Michel Bergeron, dont les tests sur des souris ont été prometteurs, mais qui n’est pas encore commercialisé.

©nouvellestentations.com
 

Quand

le
mettre…

Quand

l’enlever


 


Ce que se demandent les jeunes : quels sont les cas de figure, si l’on peut dire, où l’on doit mettre un préservatif ? Pour résumer : les trois réceptacles naturels – le sexe de la femme , l’anus (féminin ou masculin), la bouche (idem) – exigent le port de la capote pour quiconque a un ou une partenaire « de rencontre ». On sait que le sida se transmet par le sperme et le sang. Ces trois cavités doivent donc impérativement être isolées du corps pénétrant, pour la santé des deux protagonistes. Oui, mais quand arrêter de mettre un préservatif si la relation continue ?  Le problème est simple – a priori : les deux partenaires doivent décider de faire le test HIV. Si les deux tests sont négatifs, ils peuvent alors faire l’amour comme bon leur semble. A condition– et c’est là où la morale s’en mêle- que la fidélité demeure la règle dans le couple et qu’elle soit respectée. Et si la liberté d’aller voir ailleurs est un principe ou qu’elle est prise en catimini, le port du préservatif est d’autant plus obligatoire lors de ces « extras ». Ne pas le mettre serait une faute grave…

©nouvellestentations.com

  

Attention


à la


pose !


 







Une condition sine qua non, le pénis doit être en érection pour accueillir le condom ! Pour ce faire, soit l’homme est en forme, sans aucun besoin d’aide extérieure, soit sa partenaire dirige la manœuvre, avec sa main ou sa bouche. Quelques règles de base pour la pose du préservatif : ne jamais abîmer le préservatif en ouvrant son emballage. La partie à dérouler est à l’extérieur. Saisir le bout du préservatif et le presser pour ôter l’air qui s’y trouve, afin d’éviter une rupture du latex. Surtout, ne jamais mettre deux préservatifs l’un sur l’autre (de toute façon, ce n’est pas une opération commode…) Enfin, après éjaculation, maintenir le préservatif pendant que le pénis se retire.
 
A lire pour tout savoir sur le sujet : PRÉSERVATIF - mode d'emploi de Frédéric Ploton

©nouvellestentations.com
<<
 
 
 
De la part de :

E-mail de votre ami(e) :

 
<<
 
AUTRES ARTICLES DE LA RUBRIQUE
 
<<
 
 
Rejoignez-nous sur Twitter
Sélection images et photos sur Tumblr
 
 

Plaisirs sensuels & Plaisirs du sexe
Des vidéos made by Nouvelles Tentations

Cravache et slapper Plaisir solitaire au féminin Le Feeldoe
Le Share Les boules de geishas - 2 Jeux de gode et fellation
Le massage des fesses et du périnée L_olibos - the wood touch video fellation aquatique


Dorcel
 
 
 
Wyylde Le Réseau Social Hum Hum pour Couples & Célibataires
 
 
Nos partenaires
lingerie, sextoys et bijoux intimes :

Chers amis lecteurs
de Nouvelles Tentations,
une information importante :
tous les partenaires de ce site, vendeurs de sex-toys et ou autres accessoires érotiques, vous vendront AU MÊME PRIX, que vous passiez par leur site ou par le nôtre ! De plus, si vous commandez chez eux via notre site en cliquant sur leur bannière, vous contribuerez à faire vivre Nouvelles Tentations, qui est gratuit depuis sa création et entend le rester… Vous récompenserez nos efforts, notre travail et nos investissements.
D’avance, merci !


Dorcel

Les nouvelles érotiques
de
Nouvelles Tentations :

  La flagellation de Forchevreuse un inédit de Marcel Proust !
 
Les guignols bandent un texte inédit de Louis Ferdinand Céline !

  L'Affaire de la Grande Malade une enquête inédite de Sherlock Homes !


Les dossiers

de
Nouvelles Tentations :


  Domination - Soumission
Domination et soumission dans les jeux érotiques

Psychologie de la domination - soumission

lieux et objets de la domination

  Masturbations féminine & masculine
Masturbation féminine

masturbation masculine


 

Art érotique à Paris :
 
Concorde Art Gallery - Galerie Erotique Paris






Érotisme, sexualité et pornographie :


Découvrez notre sélection de sites adultes et coquins pour du sexe gratuit


Sexyloo sexe gratuit amateur


Sexe Gratuit
 

mentions légales | contact | plan du site | amis | partenaires