BIEN-ÊTRE / PSYCHO

Du travestisme au trans(s)exualisme

 
travesti exhibo travesti exhibo
transexualité
femme travestie - photo BrassaïIl existe un grand nombre de termes qui désignent le fait pour un homme de vouloir ressembler à une femme – de manière ponctuelle comme définitive – ou pour une femme de vouloir ressembler à un homme. Le goût pour le déguisement simple s’appelle le travestisme, qui permet de changer l'apparence de son genre grâce au port de vêtements du sexe opposé. Le travestisme fétichiste est ainsi défini comme un « trouble de l'identité sexuelle » qui se traduit par des « impulsions excitantes et répétées amenant une personne à se travestir ».
travestisme fétichiste
féminisation masculineEn ce cas précis, ce trouble est vécu uniquement chez l'homme (ou la femme) hétérosexuel. Ce travestissement amené par les impulsions s'accompagne de l'acte de masturbation, et trouve sa satisfaction et sa résolution dans l’acte masturbatoire, la jouissance amenant souvent la personne travestie à porter à nouveau les vêtements de son propre genre.
homme avec dessous fémininstravestisme sur corps viril
La psychiatrie, qui classe ce qu’elle considère comme perversions sexuelles, parle aussi de travestisme « bivalent », ou la personne Marlèle Dietrich androgynedéguisée ne cherche pas l’orgasme, le plaisir du port des vêtements étant suffisante. Le travestisme lui-même comporte des subdivisions : par exemple, un homme pourra aimer porter seulement des sous-vêtements féminins sous des vêtements masculins – petite culotte, porte-jarretelles ou soutien-gorge (cette particularité se nomme en Anglais « underdressing »). On peut aussi trouver des personnes qui aiment porter des vêtements du sexe opposé en gardant leur physionomie originelle, par exemple un homme en jupe ou en robe et qui garderait sa barbe, ou une femme vêtue en homme et laissant libres ses longs cheveux, et se mettant du rouge à lèvres. Les « drag-queens » ou les drag-kings » se vêtent en exagérant les attributs et les attitudes habituellement attribués au sexe qu’ils ou elles imitent, souvent dans un but artistique ou ludique. Enfin le travestisme est utilisé dans les jeux de domination-soumission, un homme portant des vêtements féminins en gage de « dévirilisation », gage voulu par la personne dominante et/ou par lui. On le voit, le travestisme « simple » tel qu’on vient de le décrire à grands traits n’implique pas le désir de changer de sexe – ou plus exactement de changer d’identité sexuelle.
plaisirs du transexualisme
transexuelLe transgenre (transgender) définit celui ou celle qui ne se sent pas à l’aise dans son sexe de naissance, que ce soit pour des raisons hormonales, physiologiques ou psychiques, et veut changer de « genre ». Une victoire en 2010 (tardif, non ?) : grâce à Roselyne Bachelot, la transexualité n’est plus considérée comme une maladie. Reste, entre autres problèmes, à régler celui du changement d’identité administrative. La France n’ayant pas voté de loi, les us et coutumes varient selon les régions. On sait que 50% environ des transexuels ne désirent pas changer de sexe physiologique, autrement dit ne se font pas opérer des parties génitales, mais se font modifier la poitrine (mammectomie ou mastectomie pour l’ablation des seins chez la femme ou implants pour l’obtention de seins chez l’homme) et travaillent sur la voix, puisque la parole est le grand vecteur de communication avec l’autre. Parlons de ceux et celles qui se font opérer génitalement. On pratique sur les femmes une hystérectomie, qui les rend définitivement stériles. On peut pratique une phalloplastie (les chirurgiens spécialistes de cette opération sont très rares) et la pose d’une prothèse érectile. Les hommes désireux de devenir femme, outre les implants mammaires, se font faire une vaginoplastie par inversion du pénis, avec de grandes réussites sexuelles, esthétiques et fonctionnelles.

NB : Trans(s)exualisme s'écrit avec 1 ou 2 " s " au choix.

Signalons quelques sites intéressants :

Transition
et le remarquable : Transidentité

© nouvellestentations.com
<<
 
 
 
De la part de :

E-mail de votre ami(e) :

<<
 
AUTRES ARTICLES DE LA RUBRIQUE
 
<<
 
 
Rejoignez-nous sur Twitter
Sélection images et photos sur Tumblr
 
 

Plaisirs sensuels & Plaisirs du sexe
Des vidéos made by Nouvelles Tentations

Cravache et slapper Plaisir solitaire au féminin Le Feeldoe
Le Share Les boules de geishas - 2 Jeux de gode et fellation
Le massage des fesses et du périnée L_olibos - the wood touch video fellation aquatique


Dorcel
 
 
 
Wyylde Le Réseau Social Hum Hum pour Couples & Célibataires
 
 
Nos partenaires
lingerie, sextoys et bijoux intimes :

Chers amis lecteurs
de Nouvelles Tentations,
une information importante :
tous les partenaires de ce site, vendeurs de sex-toys et ou autres accessoires érotiques, vous vendront AU MÊME PRIX, que vous passiez par leur site ou par le nôtre ! De plus, si vous commandez chez eux via notre site en cliquant sur leur bannière, vous contribuerez à faire vivre Nouvelles Tentations, qui est gratuit depuis sa création et entend le rester… Vous récompenserez nos efforts, notre travail et nos investissements.
D’avance, merci !


Dorcel

Les nouvelles érotiques
de
Nouvelles Tentations :

  La flagellation de Forchevreuse un inédit de Marcel Proust !
 
Les guignols bandent un texte inédit de Louis Ferdinand Céline !

  L'Affaire de la Grande Malade une enquête inédite de Sherlock Homes !


Les dossiers

de
Nouvelles Tentations :


  Domination - Soumission
Domination et soumission dans les jeux érotiques

Psychologie de la domination - soumission

lieux et objets de la domination

  Masturbations féminine & masculine
Masturbation féminine

masturbation masculine


 

Art érotique à Paris :
 
Concorde Art Gallery - Galerie Erotique Paris






Érotisme, sexualité et pornographie :


Découvrez notre sélection de sites adultes et coquins pour du sexe gratuit


Sexyloo sexe gratuit amateur


Sexe Gratuit
 

mentions légales | contact | plan du site | amis | partenaires